Lancement d’un atelier de formation des formateurs pour la collecte des données permettant l’élaboration d’une cartographie électorale

57

Antananarivo, le 16 juillet 2018 – Le projet de Soutien Au Cycle Électoral de Madagascar (SACEM), financé par un basket-fund (Union européenne, USAID, Norvège, Allemagne, France, Corée du Sud, Suisse et Australie) et mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), accorde une place centrale à la transparence du processus électoral. Ce lundi 16 juillet 2018, Monsieur Moussa Natal Batraki, Conseiller en gouvernance du PNUD, et Monsieur Jean Victor Rasolonjatovo, Secrétaire exécutif de la CENI, ont présidé la cérémonie marquant le lancement d’un atelier de formation des formateurs pour la collecte des données permettant l’élaboration d’une cartographie électorale, à la CENI Nanisana. Cette cartographie indiquera, entre autres, la localisation des bureaux de vote, des Sections de recensement matériel des votes, des démembrements et entrepôts de la CENI, et des postes de sécurisation du processus électoral, autant d’indicateurs indispensables pour la commission électorale et les autres intervenants dans le processus électoral. Le Conseiller en gouvernance du PNUD a déclaré que cet outil servira à la CENI de « boussole pour les opérations logistiques préélectorales, électorales et postélectorales et de témoignage de la conduite du processus électoral en toute transparence. Il est en effet important que les candidats et les observateurs disposent des informations précises sur l’identité et la localisation des bureaux dans lesquels sont assignés les électeurs. » 


Source : (Communiqué de presse disponible sur le site www.ceni-madagascar.mg)

lancement d’un atelier de formation des formateurs pour la collecte des données permettant l’élaboration d’une cartographie électorale